Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Dimanche 19 mai 2013

Uzeda

130317_Uzeda.jpg

Encore une bonne soirée aux Instants Chavirés où j'ai pu retrouver Uzeda, un groupe de Sicile que j'ai déjà évoqué, puisqu'Agostino et Giovanna sont aussi dans Bellini que j'essaie de ne pas rater à chacun de leurs passages.

Niveau musique, c'est tendu (mon mot préféré pour ce genre de son) avec une grosse guitare, un rythme bien calé, et surtout la voix de Giovanna. Vous pouvez évidemment aller écouter sur le site du groupe pour vous faire une idée.

Ce soir là, ils concluaient une très belle soirée avec [One Lick Less| http://onelickless.bandcamp.com/|fr] et You Freud Me Jane, sous le signe du gros son et des guitares saturées.

Vendredi 29 octobre 2010

Bellini - Tiger

101028_Bellini_Tiger.jpg

Yes !

Encore un concert excellent de Bellini. C'est loin d'être la première fois, mais ça je vous l'avais déjà dit aussi ici.

Les années passent, Agostino, Giovanna, Alexis et Matthew sont toujours aussi excellents sur scène. Giovanna a la voix explosée, mais quelle énergie. On se prend même à échanger des blagues en italien, en français et anglais (Surtout sur le rappel "More ? C'est la mort !").

Ce soir, aux Instants Chavirés moins de monde qu'attendu. Faut sir qu'il y a 5 concerts intéressants le même soir, ça divise l'audience. Pourtant, prudent, je me pointais à 20h pile, ouverture des portes... Mais en fait non, pas encore. Et puis le premier groupe de 20h30 commence à 21h, Au bout de 3 chansons, je me range dans le camp des fumeurs et vais prendre l'air. Ça tombe bien, y'a tous les copains sauf ceux qui pouponnent. Du coup on peut tranquillement refaire le monde, parler emploi, écologie, retraites (oh comme le mot fait mouche), avant de rentrer écouter l'avant dernier mais très bon concert d'Aghostino.

Re-pause pour se retrouver pas si nombreux que ça devant Bellini, qui cartonne(nt?) et démarrent(nt?) sur une musique ravageuse, pour être rejoints par Giovanna dont la voix me rappelle par moment les bons vieux Heliogabale.

Le concert est bien trop court, mais se termine déjà trop tard, il fait nuit, froid sur Montreuil, et on se dit qu'on les reverrait bien encore un peu.

Jeudi 8 avril 2010

Thunderbirds are Now !

090807_TunderbirdsAreNow1.jpg 090807_TunderbirdsAreNow2.jpg

Thunderbirds are Now !, ça sonne comme les hurlements de joie d'un gamin qui sait que c'est maintenant qu'il doit scotcher devant la télé. Chance, je les ai vu sur le Péniche Alternat, et ça bougeait bien bien. Depuis, je n'ai pas vraiment pris de nouvelles, je ne sais même pas s'ils existent encore...

Dimanche 4 avril 2010

Marvin

100404_Marvin.jpg

Incroyable. Ça fait des années que je les écoute, ça fait des années que je les vois en concert, et jusqu'à présent, le drame : pas de tee-shirt.

Alors évidemment, j'ai pu afficher avec fierté le split avec doppler et ses magnifiques portraits de Jean Michel Jarre et l'Abbé Pierre, j'ai pu gaiement me gausser sur les titres des morceaux des démos (Jardiland, Lafayette, Castorama) et sautiller sur tous les morceaux de l'album.

Parce que Marvin, c'est ça aussi : du hardcore dancefloor. Ce truc qui te fait te secouer dans tous les sens parce que c'est blindé d'énergie, et qu'en live ils ont bien la classe, avec Fred Hamster qui déchire tout à la guitare, même ses cordes (rien qu'hier, on aurait presque cru à un concert de Shub)

Dimanche 16 août 2009

Don Caballero

090816_DonCaballero.jpg

Ah, Don Caballero. J'en ai entendu parler pendant des années, j'ai écouté des morceaux à droite à gauche, sur le net, chez des potes, et puis un jour, paf, ils jouent au Point Ephémère. Et là, joie, intense. Roooooh, comme le son est pourri dans cette sale, mais comme le groupe est bien ! En plus, en première partie, Simple Appareil, que du bonheur :)

Samedi 15 août 2009

Bellini - Horse

090815_Bellini.jpg

Alors Bellini, c'est un bon moment de bonheur. Vus plusieurs fois, à Lyon dans le premier GrrrndZero, au Batofar quand j'ai cru qu'ils allaient repasser plus de rock... Cette émanation d'Uzeda, Girls Against Boys, entre les US et la Sicile, a une patate énorme sur scène, une énergie fort appréciable. Bon, Bien sûr, ça plaira pas à tout le monde :) Mais moi ça me va bien.

Jeudi 30 juillet 2009

Shub, The Snake, the Goose and the Ladder

090730_ShubGoose.jpg

Alors, ceux qui me connaissent ne seront pas surpris que j'ouvre ce blog sur Shub. Avec le temps c'est devenu presque un rituel, profiter des passages à Paris, voir Did bourré qui déchire tout à la basse, voir Ralf stressé qui pète des cordes (moins depuis l'arrivée du nouveau manche alu), voir Ben hilare et suant qui tabasse les futs. Shub, c'est bien, dès le matin.