Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Mercredi 14 août 2013

Angil and the Fucking Hiddentracks

130814_AngilFucking.jpg

Petit cas particulier pour ce tee-shirt : je ne suis pas allé le chercher au "merchandising" autour du concert, non, celui là, je l'ai microculturé, et reçu directement par la poste (Ô, monde moderne sans contact). Et pourtant, je suis sûr qu'après toutes ces années, j'aurais pu trouver une occasion.

Retour en arrière :

2004, une route du rock apocalyptique (Blonde Redhead interrompu pour cause de pluie, pas vu Dionysos et Troublemakers), pour m'abriter, je traine sous les bâches des labels, et pour gagner du temps, j'écoute ce qu'on me propose chez Unique Records. J'aime bien, beaucoup même, et je ne sais pas encore que Teaser For: Matter va devenir un indétrônable de ma platine (d'ailleurs, visiblement ils le bradent chez unique records, profitez-en).

2007, le retour, via Guillaume Long et ses dessins, Oulipo Saliva, avec ses airs de Soul Coughing. Et en plus, je finis par aller les (depuis, Angil, ce n'est plus juste Mickaël Mottet) voir en concert, notamment au Glazart

D'autres concerts, d'autres albums (voir la biographie d'Angil, vous êtes grands aussi), et puis il y a quelques mois, le projet pour soutenir un nouveau vinyle. Un jour, j'aurai de quoi lire toutes ces galettes. Pour l'instant, je me contente des images et des mp3 :)

Lundi 24 août 2009

Migala

090824_Migala.jpg

La petite musique espagnole de Migala est là pour raconter des histoires, sobrement, sans fioritures, tout est en place et bien ficelé. Je me rappelle d'un concert au nouveau casino, des images qui défilent au fond de la scène, douce ambiance. Comme beaucoup d'artistes de chez Acuarela, pop soft.

Vendredi 21 août 2009

Sebastien Schuller

090821_SebastienSchuller.jpg

Certains tee-shirts sont adaptés complètement à l'ambiance du jour, mais on ne le découvre que bien après. Ce soir, j'ai reçu un coup de téléphone. J'ai raté plusieurs fois le début des concerts de Sebastien Schuller, notamment à la Villette lors de FeedBack, devenu plus tard Villette Sonique. 4 ans plus tard, l'émotion est encore là, les nœuds dans la gorge bien en place, rien ne se dénoue. Il faut que j'écoute le nouvel album.