Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi 4 septembre 2010

Café Flesh

100904_CafeFlesh.jpg

Cafe Flesh, je pourrais déjà vous donner le lien du site officiel mais il redirige directement chez myspace et le vieux site a un chouya perdu en réactivité... (bon courage pour pister les infos)

Notre première rencontre, c'est à la Miroiterie, le plus merveilleux petit squat de Paris, où les concerts sont à un tarif décent et la bière à moins de 2 euros, on se croirait en province. Ils y partageaient une fort belle affiche, avec des noms déjà croisés ici (Ten volt shock + Death To Pigs + Kimmo + Tweez), et comme on dit fréquemment, ça envoie le bois (paraît que c'est une expression nîmoise, mais faudrait vérifier sur place.

Bien sûr, vous pouvez lire la chronique beaucoup plus construite, et même carrément regarder la vidéo par BenLx.

Et pour compléter le tout, vous aurez reconnu Tanxxx au dessin, ce qui a bien participé au choix du tee-shirt. Élégant, racé, une meuf à poil avec une hache, ça fait toujours bien pour les rencontres.

Lundi 30 août 2010

The internet was closed

100830_InternetClosed.jpg

Alors, je sais, j'en avais un peu parlé à l'époque, de l'autre côté, mais comme je suis une grosse feignasse, je n'avais pas encore franchi le cap du passage ici.

Cette fois-ci, pas de festival, mais un magnifique tee-shirt de chez Threadless, où ils font des choses sympathiques, pour nous les geeks. Et comme tout tee-shirt hors-concert et “pas groupe", je me dois de remercier l'auteur du cadeau.

C'est bizarre d'ailleurs "auteur", pour un cadeau. Surtout quand c'est une auteuse. Je néologise pour le plaisir. Et c'est donc en 2007 que le père noël breton m'envoya ce cadeau qui définissait parfaitement l'époque où Gally était ma coloc. Époque insouciante, où nous partagions la salle de bains, le salon, la cuisine, mais surtout la freebox. Époque merveilleuse aussi où nous nous sommes retrouvés bêtement dans le salon par le hasard des déconnexions réseau.

Et c'est là qu'on s'est rendu compte qu'on était quand même deux bons nerds...

Jeudi 8 avril 2010

Thunderbirds are Now !

090807_TunderbirdsAreNow1.jpg 090807_TunderbirdsAreNow2.jpg

Thunderbirds are Now !, ça sonne comme les hurlements de joie d'un gamin qui sait que c'est maintenant qu'il doit scotcher devant la télé. Chance, je les ai vu sur le Péniche Alternat, et ça bougeait bien bien. Depuis, je n'ai pas vraiment pris de nouvelles, je ne sais même pas s'ils existent encore...

Mardi 8 septembre 2009

Affordable Hybrid

090908_AffordableHybrid.jpg

Celui là est fort intéressant, d'ailleurs j'ajoute le tag Print juste pour le plaisir des yeux, quand il ne s'agit pas juste d'un tee-shirt marqué devant. Pour la musique, Affordable Hybrid, ça pulse, ça crie pas mal, batterie puissante, efficace, concert dense. En plus, ça tombe bien, ils sortent tout juste un nouvel album. Pas de chance par contre, pas encore de date prévue sur Paris. Bon, c'est déjà pas mal qu'ils quittent la Suède, mais pour aller à Marseille ou au Havre ? N'importe quoi :)

Lundi 7 septembre 2009

Girls Against Boys

090907_GirlsAgainstBoys.jpg

Les longues nuits sur M6 à regarder l'intégrale rock en notant le nom de ces groupes de fous furieux durant les années lycée me laissent surtout l'image d'un clip merveilleux : Superfire, au milieu des ampoules, espace minimum, son maximum. GvsB comme on les appelle, c'est surtout deux basses hypersaturées, une rythmique qui frappe et un immense plaisir sur scène. C'est chez Dischord, Touch'n Go, et même Geffen. par contre, j'arrive plus à me rappeler si je les ai vu en 2002 ou 2007, Trabendo ou Maroquinerie, ou les deux, et d'où vient ce tee-shirt :)

Jeudi 3 septembre 2009

Medications

090903_Medications.jpg

C'est sur la péniche Alternat que j'avais pu voir les très attendus Medications, signés chez Dischord, gros son, musique tendue, musique mathématique de basse et guitare tricotées, c'est du bien tendu comme j'aime. à écouter d'urgence (pas forcément de news concernant du live dans nos contrées, on ne peut pas tout avoir).

Samedi 29 août 2009

Pardon

090829_PardonReunionSurvecu.jpg

Noël 2007, fuyant l'hiver rude en métropole, nous allons nous réfugier chez Sylvain et Laetitia qui habitaient alors Saint-Denis. Non pas dans le 93, mais dans le 974, à Bellepierre, quartier résidentiel sympathique, dans les hauts, toujours au soleil, mais avec un peu de vent. Pendant ces vacances, plongée, ananas, espadon, père noël noir en short, qui avait dans sa hotte le fleuron de la production locale réunionnaise : un tee-shirt Pardon, certes, pas un tee-shirt de groupe (finalement, à part Ayo, ce fut une période musicalement calme), mais très typique, comme radio freedom sait très bien les raconter.

Vendredi 28 août 2009

Les Savy Fav

090828_LesSavyFav.jpg

Ben est hautement responsable de ça. C'est chez lui que j'ai entendu les albums, et c'est avec lui que je me suis retrouvé au Nouveau Casino, pour profiter de la grosse claque du moment, Les Savy Fav qui officiait depuis un certain temps, avec un chanteur théâtral, adepte du déguisement cheap, et de la prise de contact avec le public, au point d'aller s'insérer sous un tee-shirt, le retourner pour laisser ce fan médusé et torse nu au milieu de la foule (il aura droit a un tee-shirt offert depuis le merchandising, directement ramené par la bête de scène (et de fosse)).

Lundi 3 août 2009

Modest Mouse

090803_ModestMouse.jpg

Celui-ci pourrait être la preuve que je n'ai aucun scrupule. Modest Mouse a réalisé d'excellents albums, et puis un jour, plus rien, enfin, plus grand chose. Ils ont incorporé Johnny Marr, le guitariste des Smiths, et c'est là que je me suis retrouvé à l'Élysée Montmartre grâce à Michael, qui s'étonnait que j'aime Modest Mouse, moi... Et pour cause. Sur scène, rien à voir avec le groupe que j'écoutais en boucle, mais une espèce de soupe variét spécialement étudiée pour que le public de midinettes reprenne les refrains en chœur. L'horreur. Mais le tee-shirt était joli, j'ai craqué :)