101028_Bellini_Tiger.jpg

Yes !

Encore un concert excellent de Bellini. C'est loin d'être la première fois, mais ça je vous l'avais déjà dit aussi ici.

Les années passent, Agostino, Giovanna, Alexis et Matthew sont toujours aussi excellents sur scène. Giovanna a la voix explosée, mais quelle énergie. On se prend même à échanger des blagues en italien, en français et anglais (Surtout sur le rappel "More ? C'est la mort !").

Ce soir, aux Instants Chavirés moins de monde qu'attendu. Faut sir qu'il y a 5 concerts intéressants le même soir, ça divise l'audience. Pourtant, prudent, je me pointais à 20h pile, ouverture des portes... Mais en fait non, pas encore. Et puis le premier groupe de 20h30 commence à 21h, Au bout de 3 chansons, je me range dans le camp des fumeurs et vais prendre l'air. Ça tombe bien, y'a tous les copains sauf ceux qui pouponnent. Du coup on peut tranquillement refaire le monde, parler emploi, écologie, retraites (oh comme le mot fait mouche), avant de rentrer écouter l'avant dernier mais très bon concert d'Aghostino.

Re-pause pour se retrouver pas si nombreux que ça devant Bellini, qui cartonne(nt?) et démarrent(nt?) sur une musique ravageuse, pour être rejoints par Giovanna dont la voix me rappelle par moment les bons vieux Heliogabale.

Le concert est bien trop court, mais se termine déjà trop tard, il fait nuit, froid sur Montreuil, et on se dit qu'on les reverrait bien encore un peu.