fr32c blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 18 mai 2013

Les nouveautés Creative Cloud

fr_449_neu_in_id_cc.jpg La nouvelle version d'InDesign débarque avec de nouvelles fonctionnalités : le menu Polices, les QR codes, le panneau Exchange intégré, etc. Vous y trouverez aussi de grandes avancées dans le domaine du ePub, mais surtout une refonte complète du code, qui est passé au 64bits pour une meilleure utilisation de toute la mémoire disponible, ainsi que la nouvelle interface HiDPI !

Au programme de cette formation video2brain

  • Une nouvelle version d'InDesign
  • InDesign et ePub
  • Nouvelles fonctions d'InDesign

Nous allons donc passer 45 minutes en tête à tête.

Mais la grosse révolution aura surtout lieu dans la transition des applications au Creative Cloud.

Plus besoin d'attendre que toutes les équipes aient finalisé les fonctionnalités d'une application pour bénéficier des nouveautés indispensables au quotidien sur votre logiciel préféré.

cc_landingpage_gf_fr.jpg

Et comme d'habitude, video2brain vous accompagne pour ne rater aucune des nouveautés. Quelques minutes avec vos formateurs favoris pour gagner des heures de travail au quotidien !

Continuez plus bas pour lire ce que vous ont concocté Yves Chatain (Ps), Jérôme Bareille (Ai), Jean-Luc Delon (Fl), Birnou Sébarte (Dw), Bruno Quintin (Ae) et Sébastien Gaillard (Pr) et accéder directement au contenu.

Lire la suite...

mardi 25 septembre 2012

Spritesheet depuis Flash

DivingFishAnimation.gifPour réaliser de petites animations numériques, une multitude d'outils d'offre à vous, certains plus adaptés et efficaces que d'autres.

Avec le temps, Flash a fait ses preuves en la matière et permet un travail efficace, principalement vectoriel.

Mais si votre animation est destinée a être visualisée, par exemple, sur une tablette ou un smartphone dont le navigateur n'utilise pas de plug-in (comprendre : iPad/iPhone) vous pourriez être tentés d'oublier l'outil, et de passer directement à Edge Animate.

Or, ce dernier, très efficace pour les animations de blocs, de textes ou d'images est malheureusement incapable de créer le moindre élément visuel, et sert principalement à intégrer et animer les éléments.

Découvrons ci-dessous la manière dont nous allons pouvoir exporter notre animation (en vue, plus tard, d'une utilisation dans Edge).

Lire la suite...

samedi 12 février 2011

AS3 : déclarer automatiquement les occurrences de scène

Déclarer automatiquement les occurrences de scène (auto-declare stage instances) va être très fortement inspiré de cet article, parce que j'ai enfin compris, 1 an plus tard, pourquoi on se galérait [1] entre les éléments créés de toute pièce, ceux qu'on faisait surgir de la librairie et ceux qu'on plaçait joliment sur la scène, mais qu'on voulait attraper avec le code.
Tout simplement (hum hum), chaque élément posé sur la scène et auquel on donne un nom d'occurrence[2] (dans le panneau d'inspecteur de propriétés) s'auto déclare tout seul en variable, du coup le code n'est pas obligé de le créer pour l'utiliser.

Si dans ce champ j'écris "monCarré", alors flash va automatiquement rajouter pour moi public var monCarré:MovieClip; et ce de manière invisible, afin qu'à chaque appel de "monCarré" dans le code, il sache quoi aller chercher.
Ce qui ne change rien pour le commun des mortels à qui on a appris à soigneusement nommer ses instances histoire de pouvoir les utiliser. Mais pour les développeurs un peu plus pointus (genre qui travaillent "en dehors" de Flash pro), ça mettait un foin pas possible, avec des variables qui sont déclarait une fois par le code, et une fois par flash, tout seul en douce.
Et la solution pour ces gens là passe par les paramètres d'AS3, où il suffit de décocher Déclarer automatiquement les occurrences de scène
Me serais épargné quelques heures de recherche l'an passé, tiens...

Notes

[1] Et je découvre que galérer n'est pas un verbe reconnu par mon correcteur orthographique...

[2] Faut s'y faire, occurrence en français, ça donne instance en anglais, plus court et avec une orthographe plus sûre, grmpf

mercredi 26 janvier 2011

Code Snippets

Y'a eu pas mal d'outils intéressants dans Flash cs5, notamment les code snippets qui vous permettent de réutiliser des codes déjà saisis et de les appliquer directement à un symbole ou dans votre code. Si vous vous y prenez correctement, ça peut faire gagner pas mal de temps. J'essaye aussi de penser à commenter mes codes pour les infos importantes à retenir (si le code a besoin d'autre chose, par exemple).

Lire la suite...

mardi 25 janvier 2011

Les batiments les plus hauts du monde, en 1884

*** english version below ***

Ci-dessous un petit projet concrétisé grâce à l'aide de Gaspard et Gregory, sur une info donnée par John Nack.

Il s'agit d'une image trouvée sur Wikipedia qui illustre les plus hauts bâtiments en 1884. Ça m'a permis de faire le test d'une structure flash capable d'ouvrir une image et un fichier texte et de mettre en exergue certaines infos visuelles.

On y découvre aussi quelques ratages de l'époque au niveau des transcriptions des tailles, entre les pieds et les mètres, mais je ne suis pas allé jusque là dans la correction.

Une v2 nous donnera des liens cliquables sur chaque bâtiment : toute la recherche et la saisie ont été réalisées par Gaspard et Grégory, encore merci.


thanks to an idea of John Nack, i used a wikipedia image from 1884 and made it "more readable". v2 to come with more features

Lire la suite...

jeudi 14 octobre 2010

XFL, mon amour

Avec la CS5, un nouveau format de fichier Flash est apparu : le .xfl.

En gros, avant, le .fla était une espèce de chose fermée, complexe à modifier (binaire), impossible à versionner (ami graphiste, si versionner ne te dit rien, ne fuis pas, la suite n'est pas que pour les développeurs).

Je viens de lui trouver un nouvel usage merveilleux.

Imaginez, vous dessinez des "choses" dans Illustrator (une jolie vectorisation dynamique, par exemple), comme d'hab, en cmjn, vieille habitude. Et puis vous importez tout ça dans flash. Vous complétez, des animations, des textes, tout ça est fort mignon. Et soudain, vos tous nouveaux textes en noir de Flash passent au dessus de vos jolis dessins en noir cmjn de Illustrator. C'est le drame. Vous n'aviez évidemment pas travaillé le .ai en rvb, vous n'aviez pas réglé la synchronisation couleur entre les softs. Et surtout, ça fait des heures que vous avez avancé, vous avez des dizaines de petits objets en noir Flash. Et vous avez des dizaines de petits tracés en noir Illustrator. Si ça se trouve, tout ça est animé (ben ouais, quitte à se faire ch...)

Bref, c'est la mort.

Ou pas. Parce que vous avez CS5, que vous savez sauver tout ça en .xfl (ou, connement, renommer le .xfl en .zip et le dézipper), que vous avez un éditeur de texte/code efficace (TextWrangler ou autre), qui saura faire une recherche dans tous les fichiers xml de votre librairie, et d'un coup d'un seul remplacer tous les #222123 en jolis noirs #000000 (Si vous êtes parano, vous pouvez aussi remplacer par une autre couleur aléatoire mais plus visible façon #00FFFF, tant qu'il n'y en a pas dans cette anim).

Et c'est tout. Tout est réglé. Parce que la vie est belle. Parce que votre animation sera merveilleuse et rendue à l'heure. Et parce que le format .xfl déchire tout -> BFF (Best Functionality Forever).

jeudi 3 juin 2010

Tu ne sais pas que ça te manque tant qu'on ne t'en a pas parlé.

Flash, les animations, les déclinaisons de bannière. Activité récurrente.

Caler. Au pixel. Les éléments les uns par rapport aux autres. Recommencer, ajuster, encore, encore. Pomme-entrée, tester. Afficher ça en pelure d'oignon, clic, activé, clic désactivé. Modifier plusieurs images, clic, activé, clic désactivé.

Tiens, ça fait 15 fois que j'active et désactive cette fonction, c'est quoi son raccourci ?...

Ah, y'en a pas.

Y'a pas moyen de mettre un raccourci clavier sur des/activer la pelure d'oignon ou les modifications de plusieurs images.

Je suis sur qu'en cumulant les 3 secondes que ça me prend de quitter le plan de travail, de trouver le bon bouton, de cocher, de revenir au plan de travail, je dois pouvoir gagner 1h par mois sur les projets flash.

Du coup j'ai aussi ajouté sur le côté le lien vers le formulaire de rapport de bugs/demande de fonction de chez adobe, parce que plus on est de fous, à cogner à la porte, plus on a de chance que ça s'améliore.

Pour info, ces formulaires existent depuis longtemps, et sont lu, mais le bug report, c'est une habitude de développeur ou de testeur, pas d'utilisateur, encore moins de graphiste. Résultat y'a que les dévs qu'ont voix au chapitre pour les améliorations de Flash. Pas que les développeurs soient de mauvaises personnes, hein, mais visiblement, ils n'utilisent pas le même logiciel que nous :)

dimanche 23 mai 2010

Flash, uint, -- et boucle for

Comment ça mes titres sont de plus en plus incompréhensibles ?
Je suis les préceptes du nouveau Product Manager de Flash Player depuis un certain temps pour m'améliorer en AS3 (et y'a du boulot...).

Dans une de ses merveilleux slideshows (attention c'est du pdf), il y vante la magie des uint, comme c'est plus rapide, plus efficaces, moins d'erreurs possibles...

Or, je suis tombé sur cette combinaison merveilleuse :

for (var i:uint = 4; i >= 0; i--)
{
trace( " i " + i );
}

i 4
i 3
i 2
i 1
i 0
i 4294967295

c'est un piège à débutants ça, c'est trop abusé que i-- sur un uint reboucle au lieu de stopper à 0 :) bon, on le passe en int, et tant pis pour les améliorations de perf du uint.

La raison, c'est que le uint, en bon "entier non signé", quand il passe en dessous de 0, il revient à son maximum, soit 4294967295…

Dans l'autre sens, ça marche bien :)

mercredi 12 mai 2010

e-Séminaires Adobe


Alors hier on me faisait fort justement remarquer que je n'avais pas prévenu que ça recommençait, les dates, heures et thèmes ici pour une liste calendaire ou là pour une liste thématique.

Et encore plus précis, avec les thèmes que j'aborde tous les mardis de 11h30 à 12h30.

Donc, du e-séminaire, 1 heure d'info sur un bout de la Creative Suite. On a noté cs5, mais c'est pour le marketing, en fait c'est pas mal de présentation de méthode de travail plus encore que des nouveautés (pour les nouveautés, voir les listes) du coup ça peut aussi marcher pour cs4 ou cs3, de toute façon y'a une zone de conversation (un chat) où j'essaie de répondre aux questions.

  • Mar 11 Mai 10 InDesign CS5 pour l'impression
  • Mar 18 Mai 10 Découverte de Bridge CS5
  • Mar 25 Mai 10 Photoshop CS5 Extended pour les photographes
  • Mar 1 Juin 10 Vidéo Flash avec la CS5
  • Mar 8 Juin 10 Utilisation de Fireworks CS5
  • Mar 15 Juin 10 Peinture numérique et colorisation avec Photoshop CS5
  • Mar 22 Juin 10 L'animation dans Flash CS5
  • Mar 29 Juin 10 InDesign CS5, du document numérique au web
  • Mar 6 Juil 10 Photoshop CS5 Extended pour les photographes

lundi 15 juin 2009

Flash, petits détails sur une grosse anim.

Je viens tout juste de terminer une animation pour Dalloz.fr visible ici, et je me dis qu'en détailler les points ne me fera pas de mal, et pourra servir, ne serait-ce qu'à moi lors du prochain gros Fla à fabriquer. Évidemment, si vous êtes allergiques à la technique et au code, ce n'est pas forcément nécessaire d'aller lire la suite :) (mais cliquez au moins sur le lien !)

Lire la suite...