Muse est enfin disponible en version 1.0 ! Depuis le 11 mai avec la mise à disposition du Creative Cloud Muse est donc en version "finale", stable, fonctionnelle.

En quelques lignes, Muse, c'est donc le nouvel outil d'Adobe qui va vous permettre de fabriquer des sites internet de largeur fixe, aussi simplement que vous réalisiez des documents pour l'impression dans inDesign (inD).

L'idée sous-jacente est d'avoir un outil qui soit simple et compréhensible par des graphistes, designers qui n'ont pas forcément de connaissances approfondies du web, mais seulement un usage et surtout un vrai savoir faire quant à la mise en page.

Mais là où l'équipe vante le côté "zéro code", je placerais plutôt le sujet sur le thème du "zéro mal de crâne". Avec Muse, en effet, pas besoin de connaître les css3, javascript (ou jquery ou autre) pour faire des rollover. Pas besoin de décortiquer l'inspecteur de propriétés pour placer les textes, de façon structurée.

Évidemment, comprendre que les écrans ne fonctionnent pas de la même manière que des plaquettes imprimées, qu'on y ajoute du mouvement (de l'animation), du multimédia (de la vidéo), de l'interactivité (des menus, une navigation…), évidemment, cela fera partie de l'apprentissage, et pourquoi pas, plus tard de franchir le cap qui vous sépare de cet autre métier : Développeur. Le webdesigner va pouvoir choisir sa casquette favorite, et le graphiste, maquettiste, designer graphique, vont enfin se confronter directement au web.

L'idée de départ est de se limiter à la partie graphique, à convertir des idées et composer des mises "print" pour le web, sans s'empêtrer dans les problématiques techniques.

Et surtout, on va pouvoir concevoir des sites internet qui reflètent réellement ce qui était proposé pour le print, sans s'appuyer forcément sur des modèles ou templates préexistants qui uniformisent visuellement le net. Le retour de la typographie en ligne, la gestion de l'espace, des blancs, qu'on aurait presque oublié ces dernières années, sans la complexité du codage.

Bien entendu, on pourra "intégrer" du code, le copier-coller, intégrer des éléments, widgets et autres. On pourra même intégrer l'ensemble à la plateforme Business Catalyst pour une gestion dynamique des éléments. Mais c'est déjà une autre histoire.

Au menu, pour l'instant :

  • une partie plan, un peu comme le panneau pages d'inD. Des gabarits qu'on applique, une arborescence qu'on déploie, qu'on réorganise à l'envie. C'est simple, efficace, et ça marche très très bien.
  • une partie conception, là, c'est votre plan de travail, les éléments réagissent avec des repères commentés pour aligner, espacer, répartir les éléments dans l'espace. On retrouvera des nuanciers, des palettes de texte, une traduction efficace des outils de design print à destination du web
  • une partie aperçu tout simplement parce qu'il faut tester, la disposition, les interactivités…
  • une partie publication et une gestion parce que Muse peut aussi se lier à Business Catalyst pour toute la partie dynamique.

Les abonnés de video2brain avaient eu droit à une petite video tour d'horizon où je présentais cet outil de design graphique pour le Web. Donc, si vous êtes pressés de découvrir l'outil, c'est une heure, ça va vite, et surtout ça reste focalisé sur une version béta un chouya moins aboutie (évidemment), mais déjà fonctionnelle.

Et c'est ici :

Sinon, sans vous gâcher la surprise, restez à l'écoute ici. Comme le sujet méritait un certain approfondissement avec des démonstrations, des présentations de fonctionnement sur des séquences suffisamment courtes… Bref, on l'a fait et ça arrive très très bientôt, n'hésitez pas à bookmarker, à diffuser, et même à vous inscrire sur la page pour être informé de quand c'est sorti.

Édit du 20 mai : C'est donc ici :