fr32c blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 7 mai 2013

€, $, HT, TTC, TVA en Europe

Ce n'est pas à moi de faire ce billet, mais vu que je vais quand même répondre aux questions pour les copains, autant que ça serve.

Voici le récapitulatif du calcul HT -> Taxes 23% : 12,29 (±9,99HT), 24,59 (±19,99HT), 36,89 (±29,99HT), 61,49 (±49,99HT)

La suite ci-après.

BandeauCC.jpg

Lire la suite...

lundi 26 mars 2012

Bergstrom, en-dessous de Paris

Fasciné hier par cette vue de Paris en 1976, je me suis mis à rechercher (compulsivement sur Google Maps) où dans Paris j'aurais des chances de trouver le lieu de la prise de vue.

Et donc, ce cher Helmut Newton était tout simplement en haut du Concorde Lafayette, entre la Porte Maillot et l'avenue des Ternes pour réaliser la célèbre ''Bergstrom, au-dessus de Paris''.

Sympathique exposition au Grand Palais, malgré un espace un peu étroit, une foule un peu trop dense et des photos accrochées un peu trop haut.

samedi 15 août 2009

Métro, c'est trop.


trouvé sur l'excellent site Métro-pole, d'après toute une série de cartes historiques de l'évolution du métro, j'avais toujours eu envie d'en faire une petite animation. Voilà qui est fait.

mardi 16 juin 2009

Du nouveau sur Voyages-SNCF...

Avant chaque période de vacances, en bon non-motorisé, je passe un certain temps sur le site de la sncf. À chaque fois, toujours plus de surprises. Dernière en date : quand je veux réserver 2 billets, dont 1 avec une carte 12-25, il me faut le numéro de carte pour effectuer la recherche de prix...

"Vous n'avez saisi aucun numéro pour votre programme de fidélité. Ce dernier ne pourra être pris en compte."

Mais bien sûr.

Evidemment, hier soir, ça fonctionnait, j'ai même mis des options sur 4 billets comme ça...

Ouh que c'est agaçant (évidemment, je ne parle pas de la lenteur du site, vu que je m'attardais sur les nouveautés)


*** Edit du soir ***

Evidemment, sur le site mobile, je peux réserver des billets sans donner le numéro, mais il faut que tous les voyageurs bénéficient de la même réduction. Ils sont pas finis à la sncf, franchement...


*** Edit, 2 jours plus tard ***

Après un deuxième message sur leur site, j'ai quand même eu droit à une réponse... à côté de la plaque :

"Nous vous informons que le numéro qui vous est demandé sur le formulaire de saisie n'est pas le numéro de votre carte commerciale, mais le numéro de votre carte de fidélité SNCF."

pour mémoire, la question était : Il m'est impossible de réserver des billets "carte 12-25" sans connaitre le numéro de la carte concernée (celle de mon amie) et ce depuis mardi uniquement. Y-a-t'il eu un changement de fonctionement du site, et est-ce documenté ?

Suite au prochain épisode.


*** Epilogue ***

Je reçois une réponse au premier message posté, avec une procédure qui me donne une piste sur l'erreur que je commets. Comme je suis gentil et que j'aime perdre du temps, je leur ai fait un feedback sur l'ergonomie. Et puisque vous êtes encore là c'est que vous avez du temps, donc je vous le poste aussi. Si ça se trouve, ça pourra servir.

Bonjour. (c'est important de rester poli, même agacé)

J'ai bien compris la procédure et tente de l'appliquer, mais le problème d'ergonomie est différent et mérite d'être remonté à qui de droit (en tant que bug) :

Suivant votre procédure :

- Sur la page d'accueil voyages-sncf.com, cliquez sur l'onglet "train" et sélectionnez dans le menu déroulant le lien "Réservez un billet de train".

- Saisir les informations de réservation et à la question 2. « Qui participe à ce voyage ? » : le nombre et l'âge des passagers.

Pas de souci, j'ai bien 3 menus déroulants : âge, carte et abonnement, carte de fidélité.

- Choisissez le type de carte et le programme de fidélité pour chacun.

Mais, et c'est là que le bât blesse : si je renseigne "carte et abonnement" en tant que "carte 12-25", le menu "carte de fidélité" devient "gagnez à voyager" + le champ numéro de carte à compléter (29090109)

Or, c'est en relisant vos explications que je découvre cette différence entre "carte de fidélité" et "gagnez à voyager". Je peux donc à nouveau choisir "carte de fidélité" et ne suis plus embarrassé par la question du numéro.

Mon problème est résolu, mais mérite tout de même un correctif ou une information de votre côté :

- Soit le menu "Carte de Fidélité" ne passe pas en automatique à "Gagnez à Voyager", et dans ce cas, pas de souci, si l'utilisateur souhaite indiquer un programme de fidélité, il déroule lui même le menu, renseigne les champs nécessaires, ou, surtout, revient à la première option qui ne nécessite pas d'information en plus (le champ disparait)

- Soit vous souhaitez promouvoir (et pister à des fins commerciales) les cartes "GàV" mais dans ce cas, le message d'erreur : "Vous n'avez saisi aucun numéro pour votre programme de fidélité. Ce dernier ne pourra être pris en compte." n'est pas adapté. Surtout, le fait de réinitialiser le menu "Carte de Fidélité" fait qu'on ne peut comprendre d'où vient l'erreur, qu'on reproduit...

Comme alternatives : - Soit le message devient "Vous n'avez saisi aucun numéro pour votre programme de fidélité 'Gagnez à Voyager'. Ce dernier ne pourra être pris en compte." ce qui donne au moins une piste d'attention (où se situe ce 'gagnez à voyager'?).

- Soit on garde le même message d'erreur, mais les menu restent carte 12-25 ET gagnez à voyager. L'utilisateur découvrira (peut-petre) de lui même que "Gagnez à Voyager" est bien un programme de fidélité et a bien remplacé "carte de fidélité"...

Vous remerciant de votre attention, et en réponse aussi au message <Ref3603577> , je vous souhaite une bonne journée et reste à votre disposition.

Cordialement.

samedi 30 mai 2009

Ça c'est du boulot pour moi !

Trouvé chez l'usine nouvelle (dont on parlait récemment pour d'autres raisons)

SURFER WEB

Profil :

Curieux, les moindres recoins du Net vous intéressent et vous aimez les thèmes techniques. Vous faites preuve de discernement et de rapidité pour juger de la pertinence d’un site web. Vous êtes à l’aise avec la rédaction de commentaires et vous écrivez sans faute d’orthographe et de grammaire.

Poste :

Votre mission, si vous l’acceptez, consiste à repérer les meilleurs sites du web. Un peu à l’image d’un chercheur d'or, votre mission sera d'explorer le réseau web à la recherche de pépites. Très vite, et en quelques clics de souris, vous devrez juger de l’intérêt des pages trouvées.

- Vous disposerez de peu de temps pour analyser le contenu d’un site, l’indexer et le classer à l’intérieur de la rubrique. - Vous devrez écrire quelques lignes de présentation sur ces pages. - Vous effectuerez la mise à jour de listes de sites existants. Ceux qui n’existent plus doivent être éliminés de la base de données. Ceux dont la définition ne correspond plus à la réalité feront l’objet d’une mise à jour.

Pour le développement d’un projet stratégique à forte valeur ajoutée, vous structurerez de la documentation technique et la mettrez en ligne via une application de gestion de contenu.

Informations complémentaires :

- Type de contrat : CDD - Salaire : Entre 18 000€ et 20 000€ /an.

Postuler

lundi 25 mai 2009

RATP...

Merci à Coulmont de me rappeler qu'il est parfois bon de rire dans le métro.

samedi 23 mai 2009

A vélo, 8 minutes dans Paris.

Merci à Quatriememonde pour cette petite vidéo qui montre plutôt bien le quotidien d'un cycliste à Paris, le côté à la fois "à l'air libre" et tout le temps en tension pour la sécurité. Le leitmotiv "Partageons la route" est le bienvenu. Progressivement, les parisiens, chauffeurs de bus, de taxis, automobilistes, prennent conscience de la présence des vélos sur la route. La médiatisation des accidents mortels (le 6e remonte au 23 mars 2009) semble faire son petit effet sur les motorisés. A faire tourner, donc. Et à recommander même (et surtout) aux amis qui se garent sur la piste cyclable "pour 5 minutes, le temps d'une course, de toute façon, y'a pas de vélo"...

vendredi 17 avril 2009

Strasbourg, son soleil, ses courts-métrages...

Profitant du beau temps à Strasbourg, je suis allé voir une projection de coups de cœur du festival de Clermont (festival du court métrage où j'avais eu la chance de me rendre voilà quelques années). Cette fois-ci, c'était aux Arts-Déco, dans l'auditorium, et il s'agissait d'une sélection de courts allemands, "parmi 300 films".

Autant dire que je suis heureux de ne pas avoir vu les 291 autres...


Quand tout déraille, de Kathrin Albers, Jim Lacy, 2008, 11'
Animé, sur les nostalgiques employés de la SNCF qui décident de braquer des trains... rien à retenir, quelques sourires sans plus. La chute est sympathique.


Samsa. Hommage à Franz Kafka, de René Lange, 2008, 4'
Torturé, en 3D noir et blanc, quelques bonnes idées, mais pas trop mon trip.


Dimanche d'été, de Fred Breinersdorfer et Sigi Kamml, 2008, 10'
Mmm, c'était quoi celui là ? Ah, oui, le titre qui n'a rien à voir avec le reste du film. Ou comment un employé des ponts allemand doit choisir entre le sens du devoir, la vie des 300 passagers d'un train, et celle de son fils sourd et muet. Mouais... :/


Fidélité de matelot, d'Anna Kalus, 2008, 10'
Animé, beaucoup d'after-effects au rythme incertain, graphiquement, c'est Dautremer croisée avec Léger et un enfant de 4 ans qui dessine mal. Vaguement poétique.


Polaire, de Michael Koch, 2008, 29'
Les retrouvailles difficiles d'un père et son fils à la montagne, au milieu de nulle part. Des non dits, de la tension, mais au final des images qui marquent peu.


Voyage dans la forêt, de Jorn Staeger, 2008, 7'
Staeger a un superbe petit logo d'intro. Puis plein d'idées sur comment enchaîner les plans sur les arbres, un, plusieurs, à la campagne, à la ville, en pleine déforestation. Pas mal, mais bon.


Mite, de Karl Tebbe, 2008, 6'
Stop Motion à base de photos, un type et sa grand mère, des mites mignonnes qui jouent à cache cache, à la fois kawai et glauque, bon rythme. Fort sympathique, et même le générique est soigné :)


Tout va bien, de Satu Siegemund, 2008, 19'
Ah, les enfants, c'est si mignon, plein de bonnes idées, mais parfois, c'est pas le moment, fatigue, crise, fuite, recueil, soin, culpabilité... et l'assistance sociale dans tout ça ? De très beaux plans.


Notre merveilleuse nature, de Tomer Eshed, 2008, 5'
Ça commence chiant comme un reportage du National Geographic sur les musaraignes. Sauf que l'accent anglais nous fait indubitablement penser à ces plaisanteries des monty python. Et ça vire à la 3D matrix. L'avantage, c'est que c'est court, du coup, condensé, ça passe bien.

Et si vous voulez en savoir plus, allez directement chez le Goethe Institut de Lyon (que je remercie au passage pour l'hébergement des images).

jeudi 9 avril 2009

Fuck Fest

Si vous me cherchez ce week-end, je serai là :

Oui oui, je vous ai déjà parlé de nextclues, de marvin, de shub, etc. Ben y'a tout le monde alors faut en profiter. Et c'est pas cher en plus. Joie.

vendredi 20 mars 2009

La miroiterie

©Elsa Vivant et Eric Charmes

J'ai reçu hier un mail de Greg Reju :

Hier matin, des huissiers accompagnés de policiers ont débarqué à la Miroiterie, située au 88 rue de Ménilmontant, menaçant ses occupants d'expulsion, suite au rachat quasi total des lieux par une société immobilière. Plus vieux squat artistique de Paris, la Miroiterie est devenue un lieu culte pour sa scène musicale et ses nombreuses expositions et manifestations ouvertes au plus grand nombre. Lieu unique d'expérimentation artistique et sociale, la Miroiterie accueille aujourd'hui trente personnes (12 plasticiens, 8 musiciens, 10 résidents) de toutes origines : France, Angleterre, Italie, Brésil, Maroc, Guatemala, Japon, Mexique.... Nous demandons que tout soit mis en œuvre pour que la Miroiterie et ses occupants puissent continuer leurs activités dans le futur.

Pour faire un lien vers cette pétition, cliquez-ici

Or, vu que j'ai passé d'excellents moments à la miroiterie, avec ses bières pas cher et son électricité défaillante, mais surtout ses excellents concerts, je crois que ça vaut le coup de transmettre. Et puis si vous êtes là et que vous avez déjà été à des concerts là bas, ben y'a qu'un clic à poser.

©Tanxxx

vendredi 27 février 2009

Black Out contre Hadopi.


La quadrature, Monolecte. A mon tour.

Devant le ridicule d'un gouvernement qui s'entête à vouloir déconnecter du Net des familles entières sans preuves valables ni procès, nous répondons à l'appel de la Quadrature du net et nous procèdons au « black-out » du site.

samedi 21 février 2009

GDL4 : Esprit Combatif

Et voilà !

Vous l'attendiez depuis l'an passé, la suite de Geeks Don't Love est enfin parue.

Toujours dessinée par Berlouche, toujours 32 pages en noir et blanc, une couv en couleur, toujours ce tout petit format (74x105mm) qui tient dans la poche encore mieux que les livres du même nom. Pour changer, il a été terminé dans la sueur, à l'arrache, juste avant le début de la convention (oui, oui, c'est devenu quasi une marque de fabrique chez Mwahaha : si le fanzine ou les bédés sont terminées trop tôt, ça nous laisse trop de stock, là c'est du flux tendu.)

C'est une histoire pleine de rebondissements que cette dernière. De l'amour, du combat, des révélations, des alliances improbables, le feuilleton continue !

Pour mémoire, le premier tome date de mai 2006, le reste est visible directement chez Mwahaha. Promis, un jour, on vous montrera l'intérieur, d'ici là, vous pouvez toujours chasser Chibilou et Berlouche en convention ! (En ce moment même, pour les marseillais, elles sont sur le stand Geek Mag/Mwahaha à Chibi Japan Expo Marseille, allez-y, c'est une exclusivité !)

mercredi 14 janvier 2009

1995


Découvrez Nirvana!

jeudi 1 janvier 2009

09

C'qu'est bien maintenant, c'est que même au fond d'un gîte de montagne, on peut toujours envoyer des emails.

Joie.

Et bonheur sur toi, lecteur (lectrice aussi, hein).

mercredi 16 juillet 2008

Lire, ou écouter


Découvrez Pixies!

Aujourd'hui, petit aparté lecture avec le manga de Rafchan (qui dessine pour geekmag, entre autres). Bon petit bouquin, qui va vite, qu'est un peu confus au début (ça pète très vite de partout) mais qui se laisse lire tout seul ensuite. Et puis y'a pas à dire, chaque chapitre étant un titre de chanson, c'est bien cool. D'ailleurs, j'ai tenté de construire une playlist à partir du bouquin :) enjoy !

mercredi 9 juillet 2008

Moi aussi je peux...

Nan mais en fait ça marche pas sur ffox alors je vais cacher ça dans le contenu du billet :)

Lire la suite...

mardi 1 avril 2008

Vélib de Mars

Oui je sais, je suis un psychopathe et je continue de raconter ma vie... Je pourrais aussi découper des cadavres et les jeter dans la Seine, hein...

Lire la suite...

mardi 8 janvier 2008

One song leads to another

"Sleep Tight" me dit Olivier. Ah, oui, dream right. De là, en passant par les lyrics, je pars à la recherche de stray, tiens, ça me rappelle qu'un jour j'ai voulu parler espagnol à cause de cette chanson, un peu comme quand j'avais voulu apprendre le portuguais pour comprendre ça. Bon, il est tard, je vais me coucher. C'était la note peu utile du soir, mais si vous cliquez sur les liens, vous aurez droit à de la musique.

samedi 22 décembre 2007

Sunset Rubdown

Alors, je sais pas vous, mais c'est le moment ou jamais de vous mettre à Sunset Rubdown, que je vous recommande gravement. Et si vous voulez savoir d'où vient mon enthousiasme, écoutez la 4 "the mending of the gown", ce truc est top :)
free music

jeudi 15 novembre 2007

Do You Compute au Saphir 21

Le Saphir 21, un peu désert Y'a 3 jours, j'ai reçu un mail du fort sympathique Greg Reju qui conviait tout le monde au concert de Do You Compute ce mercredi 14.


Bien sûr, comme le monsieur est bien intentionné, il précisait "alors ouais je sais y'a des grèves (chier...), mais si vous arrivez à vous y rendre, on sera content de vous y voir..." et c'est vrai qu'il avait l'air content, même si un peu épuisé par une journée à vélo, plus une course pour la sono, plus un temps de merde, plus un saphir 21 vide à l'heure du début du concert. Parce que bon, il avait aussi précisé "de 19h à 21h précises parce que si ça dépasse, Aziza fait la gueule...." et comme je suis bonne poire, je me suis dit, merde, ce serait dommage de rater le début.


Résultat, j'ai bu un jus de tomate en dessinant tout seul dans le bar désert (en bas, les mecs de poitiers venaient de débarquer et installaient plus ou moins leur bric à brac). Par contre, là où ils ont fait très fort, c'est qu'en démarrant à 19h45, ils ont réussi à terminer à 21h10 et à faire passer les trois groupes. D'ailleurs j'ai plus d'oreille droite pour l'instant. Mais ça reviendra sans doute.


Et puis le concert était bien sympathique, quoique speed et court. Moi ça m'a bien plu, et je trouve que 40 personnes pour un jour de grève, ça fait un beau score :)
Et si vous êtes curieux, vous pouvez aussi aller voir le flyer du concert parce que voilà c'était pas vraiment un match de boxe.

- page 1 de 5